GHA Records, the label for the guitar
 
 FR   ¦   EN 
 
» Accueil
Shopping
» CD
» DVD
» Cartes postales
» Mon panier
» Conditions de ventes
» Droit du consommateur
Mon GHA
» Mes données
Artistes
» Artistes
» Galerie photos
Actualité
» Agenda des concerts
» Master Classes
GHA Records
» A propos de GHA
» Le label de la guitare
depuis 1988
» Distributeurs
» Contact



GHA Records, the label for the guitar - VISA GHA Records, the label for the guitar - Eurocard / Mastercard
GHA Records, the label for the guitar - American Express GHA Records, the label for the guitar - Diners Club

  A Moment of Pure Love
:: Live in Brussels

Sergio & Odair Assad and their family

Label: GHA
Ref:  NTSC DVD   - 126.460b
Prix: 20 € tout compris

Stock:

Ajouter au Panier

JORGE ASSAD est né en 1924 à São João da Boa Vista, petite ville de l’intérieur de l’état de São Paulo, au Brésil. A l’insu de son père qui ne tolère aucun instrument de musique à la maison, le petit Jorge écoute sa maman jouer de la flûte. Adolescent, une tombola lui met entre les mains un cavaquinho dont il apprend à jouer seul. Rapidement, il se joint à d’autres musiciens – amateurs comme lui – pour jouer le répertoire traditionnel du chôro brésilien. Jusqu’en 1993, date à laquelle il prend sa retraite, Jorge Assad exerce le métier d’horloger, mais la musique est sa véritable passion. Dans les années 50’, il forme un groupe instrumental qui se produit une fois par semaine sur les antennes d’une petite station de radio à Mococa, ville où naissent Sérgio (1952) et Odair (1956). Très tôt, il initie et encourage ses fils à la pratique musicale. Devant l’évidence de leur talent, Jorge Assad se rend avec eux à Rio de Janeiro – à plus de huit cents kilomètres de Ribeirão Preto où ils habitent – pour les présenter à Monina Tavora qui accepte immédiatement de se charger de leur formation musicale. La famille Assad déménage et s’installe à Rio, ville que Jorge et Angelina Assad ne quitteront qu’une fois assurés les débuts internationaux de Sérgio et Odair. Jorge Assad se consacre alors à l’initiation musicale de sa fille Badi, puis à celle de nombreux enfants et adolescents qui, aujourd’hui encore, fréquentent assidûment la maison accueillante de la Famille Assad.

ANGELINA “ICA” ASSAD est née en 1930 dans le petit village d’Andradas, dans l’état de Minas Gerais, au Brésil. Petite fille, elle fait déjà partie de la chorale de l’école et du chœur paroissial. Elle rêve de jouer du piano, mais comme sa famille n’a pas les moyens de lui en offrir un, c’est sur un clavier en papier, découpé dans des magazines, qu’elle fait semblant de jouer… Angelina épouse Jorge Assad en 1947, et de leur union naissent quatre enfants – Jorge, Sérgio, Odair et Badi – qui grandissent dans un milieu baigné de musique et dont elle encourage avec enthousiasme les débuts musicaux. Dans les années 50’, Angelina rejoint Jorge Assad au sein d’un ensemble de chôro qui se produit dans un programme de radio hebdomadaire. Sa voix expressive et chaleureuse y met en valeur le répertoire de ce qui est considéré, à l’heure actuelle, comme l’âge d’or de la musique populaire brésilienne et représenté, à l’époque, par des chanteuses telles que Dalva de Oliveira, Angela Maria et Dolores Duran. Aujourd’hui encore, la maison d’Angelina et Jorge Assad accueuille les nombreux amis – musiciens professionnels et amateurs – qui partagent avec la famille Assad le plaisir sans cesse renouvelé de faire de la musique.

CLARICE ASSAD est la fille de Sérgio Assad, elle est née en 1978 à Rio de Janeiro. Depuis l’âge de sept ans, elle chante, compose et joue du piano. Très jeune, Clarice fait ses débuts sur scène. Dans ses propres compositions, comme dans ses arrangements de musique populaire brésilienne et de standards de jazz, elle imprègne subtilement son écriture – un mélange fluide de classique et de jazz – des rythmes de son Brésil natal. Les compositions de Clarice Assad s’inspirent souvent d’un thème, d’une histoire ou d’un objet qu’elle s’emploie à illustrer de manière très personnelle. Carlus Mathus lui a commandé la musique de la pièce A Lição de Anatomia et Lou Fancher celle du ballet Steps to Grace. Clarice est aussi l’auteur de la pièce Flutuante (pour guitare et clarinette) enregistrée par Sérgio Assad et Gabriele Mirabassi, et de Valsas do Rio (pour deux guitares) – écrite à la demande de Byron Fogo – et enregistrée par Boris Gaquere et Odair Assad. Clarice est diplômée en composition du Roosevelt College for the Performing Arts de Chicago et de l’Université de Michigan. Sa composition Dark Pages a obtenu le prix Ostrowsky décerné par le Liberal Arts Department at Roosevelt University. Le nom de Clarice Assad fait partie de la National Dean’s List Award, une publication prestigieuse où figurent les étudiants considérés comme les plus doués à l’échelon national. Clarice a réalisé les arrangements vocaux du concert de ce soir.

CAROLINA ASSAD est la fille aînée de Odair Assad, elle est née à Rio de Janeiro en 1979. Bien que montrant des dispositions pour la musique dès l’enfance, elle s’oriente vers des études de kinésithérapie qu’elle termine brillamment au Centro Universitário Moacyr Bastos, à Rio de Janeiro, en 2002. Au cours de ses études, Carolina fréquente assidûment la chorale universitaire et participe à de nombreux concerts au Brésil. En 2000, elle rejoint de choeur de chambre Madrigal Moacyr Bastos en tant que soliste. Plus récemment, Carolina a décidé d’approfondir ses connaissances musicales, elle étudie le piano, l’harmonie et la percussion, mais fait entendre régulièrement sa voix au timbre chaleureux dans un répertoire de musique brésilienne taillé pour elle.

RODRIGO ASSAD est le fils de Sérgio Assad. Il partage son temps entre la passion familiale qu’il éprouve pour la musique et celle qu’il nourrit pour le cinéma. Rodrigo étudie la cinématographie au Columbia College de Chicago. Enfant, Rodrigo a fait partie d’une chorale qui a été enregistrée professionnellement – au Brésil – par les labels EMI et Som Livre. Autodidacte de la guitare, Rodrigo compose ses propres chansons dès l’âge de 17 ans. Sa musique s’inspire des artistes brésiliens actuels dans leur nouvelle approche de la musique populaire brésilienne.


No Compositeur Titre Commentaires Durée Extraits
1 Egberto Gismonti Baião malandro
PART 1 04:33
2 Paulo Bellinati Baião de gude
PART 1 03:55
3 Luiz Gonzaga & Humberto Teixeira / Vital Farias Asa branca / Ai que saudade d'ocê
PART 1 05:15
4 Badi Assad & Jeff Young The Being Between
PART 1 05:00
5 Caetano Veloso Jóia
PART 1 01:36
6 Gilberto Gil Oriente
PART 1 03:31
7 Chico Buarque & Cristovão Bastos Todo o sentimento
PART 1 03:36
8 Clarice Assad Ondas
PART 1 03:20
9 Clarice Assad Ad lib
PART 1 03:29
10 Edu Lobo Casa forte
PART 1 03:26
11 Rodrigo Assad Ápice
PART 2 03:15
12 Lenine & Dudu Falcão O silêncio das estrelas
PART 2 03:51
13 Sérgio Assad & Badi Assad Seu Jorge e Dona Ica
PART 2 02:50
14 Cartola As rosas não falam
PART 2 03:58
15 Jacob do Bandolim Doce de côco
PART 2 03:53
16 Tito Madi Chove lá fora
PART 2 04:04
17 Sinhô Gosto que me enrosco / Jura
PART 2 03:30
18 Pixinguinha & Otávio de Souza Rosa
PART 2 04:09
19 Medley of Sambas
PART 2:
Lamentos - Pixinguinha
Cai dentro - Baden Powell & Paulo César Pinheiro
Se acaso você chegasse - Lupicínio Rodrigues
Linha de passe - João Bosco & Aldir Blanc
Morena de Angola - Chico Buarque
O que vier eu traço - Alvaiade
07:25
20 Joël Pizzini, 2001 Suite Assad (short movy)
PART 2 11:00


Du même artiste
Natsu No Niwa Suite (GHA/126.029)
Lo que vendrá (GHA/126.021)
Two Concertos for Two Guitars (GHA/126.018)
Milonga per tre
:: Live in Brussels
(GHA/126.055)
A Brazilian Songbook
:: Live in Brussels
(GHA/126.058)
Um Momento de Puro Amor
:: Live in Brussels
(GHA/126.460)
A Moment of Pure Love
:: Live in Brussels
(GHA/126.460b)
10 cartes postales / 10 postcards (GHA/PC1)
The Debut Concert - Brussels 1983
:: Live in Brussels
(GHA/126.057)
Dances from the New World (GHA/126.069)