GHA Records, the label for the guitar
 
 FR   ¦   EN 
 
» Accueil
Shopping
» CD
» DVD
» Cartes postales
» Mon panier
» Conditions de ventes
» Droit du consommateur
Mon GHA
» Mes données
Artistes
» Artistes
» Galerie photos
Actualité
» Agenda des concerts
» Master Classes
GHA Records
» A propos de GHA
» Le label de la guitare
depuis 1988
» Distributeurs
» Contact



GHA Records, the label for the guitar - VISA GHA Records, the label for the guitar - Eurocard / Mastercard
GHA Records, the label for the guitar - American Express GHA Records, the label for the guitar - Diners Club

  A Brazilian Songbook
:: Live in Brussels

Sérgio & Odair Assad and their Family

Label: GHA
Ref:  CD   - 126.058
Prix: 18 € tout compris

Stock:

Ajouter au Panier

JORGE ASSAD
La consécration d'une vie

Fils d'une mère italienne et d'un père libanais, Jorge Assad naît le 19 avril 1924 à São João da Boa Vista, dans l’état de São Paulo, au Brésil. À l’insu de son père qui ne tolérait aucun instrument de musique à la maison, le petit Jorge écoute sa maman jouer de la flûte, en cachette. Plus tard, un harmonica surpris par l'intransigeance paternelle terminera sa trajectoire très loin dans un champ … Pourtant, la musique insiste: une tombola met entre les mains de l'adolescent un cavaquinho (une sorte de petite guitare à quatre cordes) dont il apprend à jouer seul.

En 1947, Jorge épouse Angelina de Oliveira, elle a dix-sept et est originaire d’Andradas, dans l’état de Minas Gerais. Petite fille, elle faisait partie de la chorale de l’école et du chœur paroissial; elle rêvait aussi de jouer du piano mais, faute de moyens, c’est sur un clavier en papier découpé dans des magazines qu’elle faisait semblant de jouer.

Jorge Assad exerce le métier d’horloger, mais la musique est sa véritable passion. Jorge et Angelina se joignent à d’autres musiciens, amateurs comme eux, pour former un ensemble de chôro (musique traditionnelle originaire de Rio de Janeiro). Le groupe se produit dans un programme hebdomadaire sur les antennes d’une petite station de radio à Mococa, ville où naissent leurs fils Sérgio, en 1952, et Odair en 1956. Les deux frères font l'apprentissage de la musique populaire brésilienne en accompagnant la mandoline de leur père et celle, un jour de 1967, du mythique Jacob do Bandolim avec lequel ils jouent Naquele tempo de Pixinguinha lors d’une émission télévisée présentée par la chanteuse Elizeth Cardoso.

La connivence naturelle et le talent exceptionnel des deux enfants incitent Jorge Assad à chercher pour ses fils un enseignement musical approprié, il le trouvera auprès de Monina Tavora (1921-2011), guitariste et luthiste argentine, disciple d’Andrés Segovia, qui accepte de se charger de la formation de Sergio et Odair. Pour cela, la famille Assad déménage à Rio de Janeiro, ville que Jorge et Angelina ne quitteront qu’une fois assurés les débuts internationaux du Duo Assad. A São João da Boa Vista où ils s’installent, Jorge Assad poursuit jusqu'en 1993 son activité d’horloger mais, en musicien fervent, il se dédie aussi à l’initiation musicale de sa fille Badi et à celle de nombreux enfants et adolescents qui fréquentent assidûment la maison accueillante de la rue Joaquim Goulardins.

La mandoline de Jorge et la voix d’Angelina font partie de l’univers d’Odair, de Sérgio et de leur sœur Badi depuis leur plus tendre enfance, la magie de la musique s’est naturellement transmise à la génération suivante. L’année 2004 est marquée par la réalisation d’un rêve que Sérgio et Odair nourrissaient dans leur cœur depuis longtemps, celui de réunir en concert tous les talents que compte leur famille : leur sœur, Badi, leurs enfants Clarice, Carolina, Rodrigo et Camille et, bien sûr, leurs parents! Les premières représentations données à São Paulo par la Famille Assad, en janvier 2004, sont saluées par un journaliste de la presse écrite comme la « consécration d’une vie », se référant à l’action déterminante du père et grand-père, Jorge Assad, sur l’orientation professionnelle de sa descendance. Quelques mois plus tard, au terme d’une tournée en famille aux Etats Unis, Jorge Assad qui voyage hors du Brésil pour la première fois, fête sur une scène californienne, son 80ème anniversaire. Puis, en octobre de la même année, il découvre l’Europe à l’occasion de concerts en famille : les publics parisien et bruxellois assistent avec émotion à ce spectacle intense au cours duquel trois générations d’une même famille se partagent, sur scène, un siècle de musique brésilienne. La chaîne de télévision belge RTBF « La Deux » réalise un documentaire sur le séjour à Bruxelles de la Famille Assad tandis que GHA publie l’album live « A Brazilian Songbook » du concert donné au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et le DVD « A Moment of Pure Love » de ce même concert.
Jorge Assad s’est éteint le 28 mai 2011, mission accomplie. L’année 2012 verra se réaliser la première édition de la « Semana Assad », hommage de la ville de São João da Boa Vista à une extraordinaire famille de musiciens.


No Compositeur Titre Commentaires Durée Extraits
1 Edu Lobo (1943) CASA FORTE
Sérgio & Odair Assad — guitars
Badi Assad — vocal & percussion
Clarice Assad — piano & vocal
Carolina Assa — vocal
03:25
2 Paulo Bellinati (1950) BAIÃO DE GUDE
Sérgio, Odair & Badi Assad — guitars 03:56
3 Egberto Gismonti (1947) BAIÃO MALANDRO
Sérgio & Odair Assad — guitars 04:33
4 Badi Assad (1966)
& Jeff Young (1962)
THE BEING BETWEEN
Badi Assad — prepared guitar & vocal 05:02
5 Chico Buarque (1944)
& Cristóvão Bastos
TODO O SENTIMENTO
Odair Assad — guitar
Carolina Assad — vocal
03:43
6 Clarice Assad (1978) AD LIB
Sérgio & Odair Assad — guitars Clarice Assad — piano & vocal 03:28
7 Lenine (1959)
& Dudu Falcão (1961)
O SILENCIO DAS ESTRELAS
Sérgio Assad — guitar
Rodrigo Assad — vocal
Clarice Assad — bass guitar
03:43
8 Clarice Assad (1978) ONDAS
Clarice Assad — piano & vocal 03:23
9 Cartola
(1908-1980)
AS ROSAS NÃO FALAM
Sérgio & Odair Assad — guitars
Angelina Assad — vocal
02:36
10 Jacob do Bandolim
(1918-1969)
DOCE DE CÔCO
Sérgio & Odair Assad — guitars
Jorge Assad — mandolin
03:53
11 Pixinguinha
(1897-1973)
ROSA
Sérgio & Odair Assad — guitars
Angelina Assad — vocal
Badi Assad — bass guitar & vocal
Carolina Assad — vocal
Clarice & Rodrigo Assad— vocals
Jorge Assad — mandolin
04:03
12 MEDLEY OF SAMBAS

Pixinguinha (1897-1973)
Baden Powell (1937-2000)
Lupicínio Rodrigues
(1914-1974)
João Bosco (1946)
& Aldir Blanc (1946)
Chico Buarque (1944)
Alvaiade (1913-1981)


LAMENTOS
CAI DENTRO
SE ACASO VOCÊ CHEGASSE
LINHA DE PASSE

MORENA DE ANGOLA
O QUE VIER EU TRAÇO
Sérgio & Odair Assad — guitars
Badi Assad — bass guitar & vocal
Jorge Assad — mandolin
Angelina Assad — vocal
Carolina & Clarice Assad — vocals
Camille & Rodrigo Assad — vocals

Instrumental arrangements by Sérgio Assad
Vocal arrangements by Clarice Assad
08:36


Du même artiste
Natsu No Niwa Suite (GHA/126.029)
Lo que vendrá (GHA/126.021)
Two Concertos for Two Guitars (GHA/126.018)
Milonga per tre
:: Live in Brussels
(GHA/126.055)
A Brazilian Songbook
:: Live in Brussels
(GHA/126.058)
Um Momento de Puro Amor
:: Live in Brussels
(GHA/126.460)
A Moment of Pure Love
:: Live in Brussels
(GHA/126.460b)
10 cartes postales / 10 postcards (GHA/PC1)
The Debut Concert - Brussels 1983
:: Live in Brussels
(GHA/126.057)
Dances from the New World (GHA/126.069)